Le bonus-malus en assurance auto : définition et calcul

Accueil » Ressources » Lexique » Assurance auto » Bonus Malus assurance auto

Le bonus-malus est un système de récompense ou de sanction des conducteurs, en fonction de leur sinistralité. Il est appliqué principalement à chaque échéance de votre assurance automobile et impacte votre prime d’assurance.

Mis en place par les compagnies d’assurances et encadré par l’Etat, ce système a pour but de réduire le nombre d’accidents sur la route. Explications.

Qu’est-ce que le coefficient de bonus-malus dans l’assurance auto ?

Le coefficient de bonus-malus, appelé aussi coefficient de réduction-majoration (CRM), est un système qui permet de récompenser les bons conducteurs et de pénaliser les mauvais. Le principe est simple : plus vous êtes responsable de sinistres, moins vous bénéficiez de bonus et donc, plus votre prime d’assurance auto sera élevée. À l’inverse, moins vous êtes responsable de sinistres, plus vous bénéficiez de bonus et donc, moins votre prime d’assurance auto sera élevée.

Ainsi, en cas de conduite responsable, le conducteur bénéficie d’un bonus assurance, une réduction sur la cotisation annuelle à l’assurance auto de 5 %. Les bonus s’accumulent d’année en année. À l’inverse, en cas de sinistre responsable, le conducteur est sanctionné par une assurance en malus, une majoration sur la prime d’assurance de 25 %, réduite à 12,5 % en cas de responsabilité semi-partielle.

Il est vrai que ce sont les compagnies d’assurance qui gèrent le système bonus-malus, mais c’est l’Etat qui se charge de déterminer la valeur et les modalités de calculs.

Le système bonus-malus : les véhicules concernés

Le bonus-malus s’applique aux véhicules terrestres à moteur, sauf exceptions. Les exceptions peuvent concerner les véhicules 2 ou 3 roues, les engins agricoles ou encore les voitures de collection.

Bonus-malus en assurance auto : les sinistres pris en compte

Les sinistres pris en compte dans le calcul du coefficient de bonus-malus sont les accidents responsables et les sinistres à responsabilité semi-partielle. Les sinistres doivent occasionner une indemnisation de la part de l’assureur.

Bonus-malus en assurance auto : comment ça marche ?

Le bonus-malus est un système qui permet de calculer le montant de la prime d’assurance auto en fonction du niveau de responsabilité du conducteur. Plus le conducteur est responsable, moins il paiera cher sa prime d’assurance. À l’inverse, plus le conducteur est à risque, plus sa prime d’assurance sera élevée.

Fonctionnement du bonus-malus

Au tout premier contrat d’assurance auto, le coefficient est fixé à 1. La prime d’assurance à payer est dans ce cas, la prime de base déterminée par l’assureur en fonction des caractéristiques de votre profil, de vos besoins, ainsi que votre budget.

En France, les compagnies d’assurances pratiquent librement leurs tarifs. Ainsi, les cotisations mensuelles ou annuelles de base varient d’un organisme d’assurance à un autre.

Le bonus-malus s’applique à chaque échéance du contrat d’assurance auto en prenant la période d’un an qui précède les 2 mois d’échéance annuelle du contrat. Par exemple, si la date d’anniversaire de votre contrat assurance auto est le 31 juillet 2022, la période de référence prise en compte dans le calcul du bonus-malus est du 1er juin 2021 au 31 mai 2022.

En cas de changement d’assurance auto, votre coefficient de bonus-malus se conserve, via le relevé d’informations obligatoirement fourni par votre assureur.

Comment calculer votre bonus-malus ?

La première année d’assurance auto, votre coefficient de bonus-malus est 1. Deux scénarios se présentent par la suite pour les conducteurs : soit le conducteur respecte le Code de la route et bénéficie du bonus cumulable chaque année, soit le conducteur signale un ou plusieurs sinistres responsables.

Scénario 1 : conducteur responsable pendant 14 ans  (Tableau bonus-malus)

Pour chaque année sans sinistre, vous gagnez 5 % sur votre prime annuelle d’assurance auto. Le nouveau montant se calcule comme suit : prime de base x 0.95. Le tableau suivant montre le détail des bonus chaque année :

AnnéeCalcul du coefficientLe bonus
1e année d’assurance1 x 0.950.95
2e année0.95 x 0.950.90
3e année0.90 x 0.950.85
4e année0.85 x 0.950.80
5e année0.80 x 0.950.76
6e année0.76 x 0.950.72
7e année0.72 x 0.950.68
8e année0.68 x 0.950.64
9e année0.64 x 0.950.60
10e année0.60 x 0.950.57
11e année0.57 x 0.950.54
12e année0.54 x 0.950.51
13e année0.51 x 0.950.50
14e année0.500.50

Scénario 2 : conducteur avec plusieurs sinistres responsables

Pour chaque sinistre responsable déclaré, un malus de 25 % est appliqué. Dans ce cas, le coefficient 1.25 est multiplié par votre coefficient actuel. Par exemple, après 6 ans de conduite responsable, vous avez un CRM de 0.72. Et malheureusement, vous êtes responsable totalement d’un sinistre. Le CRM devient 0.72 x 1.25 = 0.90

Dans le cas d’un sinistre partiellement responsable, vous devez multiplier votre CRM par le coefficient 1.125.

Combien gagne-t-on de bonus assurance par an ?

Le bonus assurance est un avantage que l’on gagne en étant un bon conducteur. Il représente une réduction de 5 % sur le prix de l’assurance auto. La cotisation est donc multipliée par le coefficient 0.95 la première année. Le bonus est cumulable d’une année sur l’autre et il n’y a pas de limitation de durée. En revanche, il est limité à 50% du montant de la cotisation initiale, atteint à la 13e année de respect du Code de la route.

Malus assurance : combien de temps dure-t-il ?

Le malus est une pénalité que vous subissez après avoir été responsable totalement ou partiellement d’un sinistre. Il est calculé en fonction de l’importance du sinistre et de vos antécédents. Le malus est généralement décidé par l’assureur et communiqué au conducteur à la suite du sinistre. Il est ensuite appliqué à la date de renouvellement du contrat ou à la date du sinistre si le contrat est en cours de validité. Le malus peut aller jusqu’à 4 fois le tarif de base, mais il n’est pas cumulatif.

L’assurance en malus peut baisser au bout de 2 années consécutives sans accidents responsables signalés.

Comment connaître et trouver son bonus-malus auto ?

Si c’est votre première année, votre CRM est 1.

Si vous connaissez le CRM de l’année dernière, vous pouvez calculer votre nouveau CRM en utilisant la règle du bonus-malus décrite ci-haut.

Votre coefficient bonus-malus figure sur votre relevé d’informations. Vous pouvez le demander à tout moment à votre assureur. Vous y trouverez l’ensemble des sinistres déclarés durant les 5 dernières années, ainsi que l’historique de votre CRM.En cas de changement d’assurance, le relevé d’informations vous est remis par votre assureur. Votre CRM y est conservé. Donc, si vous comptez résilier votre contrat actuel d’assurance auto, ne vous inquiétez pas sur votre CRM cumulé ! Faites votre recherche l’esprit tranquille sur Mon Gustave, votre comparateur d’assurance auto en ligne, et trouvez l’assurance auto la plus avantageuse en quelques clics seulement !

L’actualité santé du comparateur d’assurance Mon Gustave

Voir l’ensemble des actualités Santé
Economisez sur vos assurances avec Mon Gustave ⭐⭐⭐⭐ 4,3/5
180 000 Devis par an