Assurance auto jeune conducteur Trouvez l’assurance automobile la mieux adaptée aux jeunes conducteurs ! Demande de devis 100% gratuit et sans engagement

assurance auto jeune conducteur, assurance jeune conducteur, assurance voiture jeune conducteur

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire ? Félicitations ! Mais, pour pouvoir conduire une voiture légalement en France, vous devez souscrire une assurance auto. Malheureusement, au vu de votre profil de jeune conducteur, les assureurs se réjouissent d’appliquer un supplément sur votre prime d’assurance, appelé surprime. Et pour cause ? Le risque accru que présente le manque d’expérience des jeunes conducteurs. Comment y remédier ? Mon Gustave, notre comparateur d’assurances en ligne, vous permet de trouver l’assurance auto jeune conducteur la mieux adaptée à votre profil et la moins chère du marché.

Vous souhaitez
trouver une assurance auto et économiser jusqu’à 300 €
sur les meilleures garanties adaptées à vos besoins
Toujours mieux protégé avec nos partenaires en assurance auto
A comme Assure
Allianz
Alptis
Anim Ô Mut
April
Assur O'Poil
Autobiz
Avenir Mutuelle
AvoCotés
Carrefour
Cocoon
ECA Assurances
ECG Assurances
Elsassur
Empruntis
Filiassur
Finanzen
Groupama
HD Assurances
Identités Mutuelle
Julia Mutuelle
LeLynx
Leocare
Lovys
Luko
Meilleur Taux
Méléïne
MetLife
Miltis
Mon Compagnon
Mutualp
Net courtage
Revitals
Samassur
Santé Vet
Santiane
Selfassurance Animaux
Selfassurance Santé
Smatis
Solly Azar
SwissLife
Teletech
UniPH
Wedou
Et bien d’autres …

Qui sont les « jeunes conducteurs » ?

Aucun texte de loi ne définit précisément le terme « jeune conducteur », ce n’est que par un commun accord que les assureurs ont décidé de regrouper un bon nombre de profils sous la même appellation « jeune conducteur ».

Ainsi, toute personne qui vient d’avoir son permis de conduire ou qui est titulaire d’un permis qui date de moins de 3 ans est considérée comme jeune conducteur, quel que soit son âge. Mais pas seulement ! L’appelation jeune conducteur concerne toute personne qui vient de repasser son permis à la suite d’une annulation. Elle concerne aussi toute personne qui n’a jamais été assurée en son nom ou qui n’a pas été assurée sur les 3 dernières années.

 

Jeune permis, jeune conducteur et conducteur novice : quelle différence ?

Jeune permis est un terme qui désigne tout permis qui date de moins de 3 ans, selon le Code de la Route. Par conséquent, un conducteur titulaire d’un jeune permis est un jeune conducteur.

Selon les assureurs, un conducteur novice est un conducteur qui s’assure en son nom pour la première fois, peu importe son âge, la date d’obtention de son permis de conduire ou encore son niveau d’expérience. Par exemple, si vous avez conduit un véhicule de fonction pendant 12 ans, le jour où vous décidez d’assurer votre voiture, vous serez considéré comme conducteur novice.

En général, un titulaire d’un jeune permis ou un conducteur novice sont des jeunes conducteurs.

Quel est le prix moyen d’une assurance voiture jeune conducteur ?

Une assurance voiture jeune conducteur est comme tout autre assurance auto, à la seule différence qu’elle s’adresse aux jeunes conducteurs considérés à risque et que son tarif comprend une surprime. Le prix d’une assurance jeune conducteur est plus élevé que celui d’une assurance auto classique, à garanties égales.

Cependant, comme tout autre assurance auto, son prix dépend de plusieurs paramètres, à savoir :

  • Le type de véhicule : modèle, motorisation, marque, date de mise en circulation, voiture puissante, etc.
  • La formule d’assurance : assurance auto au tiers, intermédiaire ou tous risques.
  • Les garanties souscrites : assistance 0km, garantie bris de glace, vol, catastrophe naturelle, etc.

En général, il faut compter en moyenne entre 28 à 35 € par mois pour une assurance auto au tiers, le minimum requis pour conduire légalement en France.

Une assurance jeune conducteur : pendant combien de temps ?

Le statut jeune conducteur correspond à la période probatoire de votre permis de conduire. Celle-ci varie en fonction de la méthode d’apprentissage de la conduite :

  • 3 ans lorsqu’il s’agit d’un apprentissage classique ou d’un apprentissage en conduite supervisée.
  • 2 ans lorsqu’il s’agit d’un apprentissage anticipé de la conduite (AAC).

Durant cette période probatoire, les jeunes conducteurs sont tenus de respecter les limitations de vitesse, de ne pas dépasser le taux d’alcool autorisé et d’apposer le signe « A » à l’arrière du véhicule. Chaque année, sans infractions commises, ils gagnent des points qui s’ajoutent au solde initial.

Par conséquent, la majoration appliquée diminue de moitié chaque année. Et ce, jusqu’à totalement disparaître au bout de 3 ans sans accidents qui impliquent votre responsabilité.

Comment calculer la surprime d’assurance pour jeune conducteur ?

Pour mieux comprendre la surprime pour jeune conducteur, prenons l’exemple d’une prime de référence de 800 € par an. Supposons que le jeune conducteur ait une période probatoire de 3 ans et que son parcours soit sans sinistres responsables.

  • La 1e année, le jeune conducteur paie 800 € x 2 (100 % de surprime), soit 1600 €.
  • La 2e année, 800 x 1.5 (50 % de surprime), soit 1200 €.
  • La 3e année, 800 € x 1.25 (25% de surprime), soit 1000 €.
  • La 4e année, aucune surprime. Donc, il paie 800 €.

Quelle est la meilleure solution pour assurer un jeune conducteur ?

Le statut jeune conducteur implique une surprime. Ceci est un fait. Pourtant, il est possible de contourner ce supplément et de payer l’assurance jeune conducteur au prix pas cher, grâce à de nombreuses astuces.

Vous assurer en tant que conducteur secondaire

Si vous conduisez par exemple la voiture de vos parents ou de votre conjoint, vous pouvez demander d’être assuré comme conducteur secondaire. Toutefois, votre assureur a le droit de refuser cette option ou d’appliquer une légère majoration sur l’assurance auto de vos parents ou celle de votre conjoint.

Choisir la formule d’assurance la moins chère

L’assurance auto au tiers est la formule d’assurance la moins chère. Elle ne comprend qu’une garantie, celle de la responsabilité civile, qui couvre les éventuels dommages causés à autrui et au mobilier urbain.

Mais, si vous avez moins de 10000 km au compteur, vous pouvez toujours demander une couverture plus adaptée comme la formule « petit rouleur ». Et ainsi, vous pourrez renégocier votre prime d’assurance.

Il est aussi possible d’opter pour une assurance automobile temporaire le temps de trouver l’assurance auto la mieux adaptée à votre profil de jeune conducteur et à votre budget.

Opter pour la bonne voiture

Le type de véhicule et ses caractéristiques sont des éléments déterminant dans le prix d’une assurance auto. Par exemple, à garanties égales, la prime d’assurance d’une voiture neuve est moins importante que celle d’une voiture d’occasion. Aussi, une voiture puissante et de grande valeur est plus chère à assurer qu’une voiture de faible valeur. Il est donc conseillé pour un jeune conducteur d’opter pour une voiture de faible valeur et qui n’est pas trop puissante.

Penser à la conduite accompagnée

Lorsque vous optez pour de la conduite accompagnée, vous réduisez votre période probatoire de 2 ans. Mais pas seulement ! La surprime est aussi réduite à moitié (50 % du tarif de base). Elle passe ensuite à 25 %, puis 12,5 % les années suivantes, jusqu’à totalement disparaître après 3 ans sans accidents qui impliquent votre responsabilité.

Qu’en est-il du coefficient bonus-malus pour un jeune conducteur ?

Le coefficient bonus-malus est un système d’équilibre entre les assurances et leurs assurés. Le but premier de ce coefficient est de récompenser les bons conducteurs et de sanctionner les mauvais. Il est donc un indicateur qui permet aux assureurs de moduler le montant de la prime d’assurance en fonction de votre historique de sinistralité, quel que soit votre profil de conducteur.

Par conséquent, le coefficient bonus-malus pour un jeune conducteur est identique à celui d’un conducteur expérimenté. Il se conjugue ainsi avec la surprime d’assurance pour jeune conducteur.

Comment calculer la prime d’assurance pour jeune conducteur en prenant en compte le coefficient bonus-malus ?

Reprenons l’exemple précédent d’une prime annuelle de référence de 800 €. En prenant en considération un parcours sans sinistres et le coefficient bonus-malus, le jeune conducteur devra payer :

  • La 1e année, 800 € x 2 (100 % de surprime) x 1 (coefficient bonus-malus), soit 1600 €.
  • La 2e année, 800 € x 1.5 (50 % de surprime) x 0.95 (coefficient bonus), soit 1140 €.
  • La 3e année, 800 € x 1.25 (25% de surprime) x 0.90 (coefficient bonus), soit 900 €.
  • La 4e année, 800 € x 1 (aucune surprime) x 0.85 (coefficient bonus), soit 680 €.

Comparateur assurance jeune conducteur : trouvez l’assurance voiture la mieux adaptée au meilleur tarif !

En tant que jeune conducteur, vous êtes considéré comme à risque par les assureurs. En effet, les statistiques montrent que les jeunes conducteurs ont plus tendance à être impliqués dans des accidents. C’est pourquoi les assureurs appliquent une surprime. Heureusement, il existe des solutions pour payer moins cher votre assurance auto comme les comparateurs d’assurance en ligne.

En effet, les comparateurs en ligne comme Mon Gustave permettent de trouver l’assurance voiture la mieux adaptée à votre profil de jeune conducteur et à vos besoins au meilleur tarif.

Mon Gustave, notre comparateur d’assurance auto en ligne, comprend vos besoins et croit fermement que chaque conducteur est unique. C’est pourquoi il prend en considération votre profil de conducteur, votre historique de sinistralité, vos besoins, ainsi que votre budget dans la recherche de la meilleure assurance auto.

Nos devis sont 100 % gratuits, personnalisables à souhait et sans engagement.

Quelle assurance auto choisir pour jeune conducteur ?

Lorsque l’on est jeune conducteur, il est important de bien choisir son assurance auto. En effet, les jeunes conducteurs sont considérés comme plus à risque et les assureurs leur appliquent des tarifs plus élevés. Il est donc important de comparer les différentes offres avant de souscrire une assurance auto, surtout que les prix varient d’un assureur et à un autre, à garanties égales.

Rappelons qu’en tant que jeune conducteur, vous avez droit à différentes formules d’assurances comme tout autre profil de conducteur. L’assurance auto au tiers est la formule la moins chère, mais elle ne couvre que les dommages matériels et immatériels causés à autrui. Celle tous risques, quant à elle, est plus chère, mais elle offre une couverture complète en cas d’accident. L’assurance auto intermédiaire se situe entre les deux en termes de prix et de garanties.

Pour trouver l’assurance auto qui correspond le mieux à vos attentes, Mon Gustave, notre comparateur d’assurances en ligne, vous sélectionne le meilleur des assurances en fonction de vos critères de recherche, puis les classe par prix. Notre outil de comparaison gratuit vous permet de gagner en temps et en énergie pour trouver l’assurance auto qu’il vous faut.

Quelle est l’assurance auto la moins chère pour un jeune conducteur ?

Trouver une assurance auto pas chère pour jeune conducteur n’est pas simple, certes. Mais, ce n’est pas impossible non plus. Ainsi, pour trouver l’assurance auto jeune conducteur la moins chère sur le marché, vous devez passer par un comparateur d’assurances auto en ligne comme Mon Gustave. Ce dernier vous permet d’effectuer une recherche rapide en prenant en considération votre profil de conducteur, vos besoins et votre budget.

L’actualité des meilleures assurances auto du comparateur d’assurances Mon Gustave

Voir l’ensemble des actualités Auto

Comparateur d’assurance auto

Economisez sur vos assurances avec Mon Gustave ⭐⭐⭐⭐ 4,3/5
180 000 Devis par an