Revendre sa voiture

revendre sa voiture

Vous envisagez de vendre votre véhicule ? Sachez que revendre sa voiture ne constitue pas une mince affaire. Pour éviter de fixer un prix trop haut ou bas et de passer à côté d’une vente, Mon Gustave vous aide. Nous vous indiquons comment déterminer le prix de revente, quand vendre et les démarches à effectuer.

Vous souhaitez
trouver la meilleure assurance auto
et économiser jusqu’à 300 €
sur les meilleures garanties adaptées à vos besoins
Toujours mieux protégé avec nos partenaires assurances

Et bien d’autres …


Revendre sa voiture : comment fixer le prix ?

Vous souhaitez vendre votre voiture ? Mon Gustave, comparateur en ligne, vous explique les critères à prendre en compte pour fixer le bon prix.

1 – L’âge de la voiture

Le prix se calcule en fonction des éléments suivants :

revendre sa voiture
  • Vous avez acheté une voiture neuve et effectuez la revente durant la 1ère année. Sa valeur chute de 15% à 30%.
  • Vous revendez votre véhicule 3 ans après son achat. Au cours des 3 années qui suivent, la dépréciation reste assez stable, généralement entre 8 et 10%. Entre la 3ème et la 4ème année se veut un autre moment opportun pour vendre votre voiture. Pourquoi ?Parce que vous pouvez éviter les frais d’entretien ou de réparation importants.
  • Revente de la voiture au bout de 4 ans. La valeur de votre voiture diminue de moitié. Il est important de rester attentif aux sorties des véhicules nouvelles générations, venant remplacer votre modèle. Nous vous recommandons de vendre avant que la décote ne devienne trop importante.

Vous cherchez à vendre rapidement ? Il est préférable de le faire tant que le véhicule est encore considéré comme « neuf ». La vente doit alors s’effectuer durant les 6 premiers mois suivant son achat ou pour un kilométrage inférieur à 6 000 km. Cette option est particulièrement avantageuse si vous avez bénéficié d’une remise à l’achat.

2 – Revendre son véhicule en fonction du kilométrage

Si vous roulez peu dans l’année (moins de 14 000 km), l’Ademe recommande de revendre sa voiture après 5 ans d’utilisation. En revanche, pour un grand nombre de km parcourus à l’année (environ 25 000 km/an) avec une voiture diesel, il s’avère plus judicieux de la vendre au bout de 3 ans.

Le saviez-vous ? En moyenne, un conducteur français parcourt 14 000 km/an.

Ainsi, il est conseillé de vendre votre voiture d’occasion lorsque son compteur affiche entre 60 000 et 70 000 km. Vous évitez ainsi les frais liés à l’usure du véhicule, tels que le remplacement de l’embrayage, des amortisseurs ou encore de la courroie de distribution.

3 – Prendre en compte la côte de votre voiture

Pour évaluer le prix de votre voiture d’occasion, vous pouvez consulter les sites de cotation.

De nombreuses plateformes (L’Argus, La Centrale…) proposent, en effet, de réaliser des estimations gratuites de votre véhicule. Les valeurs indiquées par ces sites tiennent compte des spécificités de votre voiture et de son prix à l’achat. Cela vous donne une idée approximative de la valeur de votre véhicule.

À noter : ces sites ont tendance à surestimer le prix des voitures, les situant généralement environ 10 % au-dessus du marché. Vérifiez donc sur des sites de ventes de voitures d’occasion le prix de vente proposé.

Lire aussi : Assurance Auto 2024 : L’inévitable augmentation des prix, Pourquoi ?

Quand revendre sa voiture ?

Les saisons de l’année peuvent également jouer un rôle dans la vente d’une voiture. Il est recommandé de vendre votre véhicule avant les vacances d’été, au printemps.

L’automne et l’hiver ne constituent pas des périodes particulièrement propices à la vente d’une voiture. Cela s’explique par l’augmentation des dépenses pour les fêtes de fin d’année ainsi que le paiement des impôts et autres taxes.

Mars à juin représente la période idéale et la plus lucrative pour vendre votre voiture. Cependant, cette tendance peut varier en fonction du modèle de votre véhicule.

Les démarches pour vendre votre voiture

En France, la législation prévoit différentes démarches pour revendre sa voiture. On vous les explique en détail ci-dessous.

Vérification du certificat d’immatriculation

Le certificat d’immatriculation, également appelé carte grise, doit indiquer le nom du vendeur du véhicule.

Bon à savoir : seul le propriétaire légal du véhicule est en mesure de le vendre. Si plusieurs personnes sont cotitulaires, la signature de tous les titulaires mentionnés sur le certificat d’immatriculation est obligatoire.

Pour un déménagement, après l’émission du certificat d’immatriculation, vous devez changer l’adresse avant la revente. La loi française impose de connaître l’adresse du vendeur au moment de la vente.

À noter : il n’est pas possible de revendre un véhicule en location avec option d’achat (LOA). C’est l’organisme prêteur ou propriétaire du véhicule qui s’en charge.

Passer le contrôle technique et obligatoire pour vendre sa voiture

Le contrôle technique est obligatoire pour revendre sa voiture âgée de 4 ans ou plus. Ce dernier doit être effectué dans un centre agréé et dater de moins de 6 mois.

À noter : si le contrôle technique est de plus de 6 mois, alors vous devez refaire une nouvelle visite. Les frais restent à votre charge.

Si le contrôle technique est concluant, le centre de contrôle vous fournit immédiatement le procès-verbal. Vous devez ensuite le remettre à l’acheteur.

En cas de résultat défavorable, une contre-visite peut être exigée dans un délai maximum de 2 mois après la visite initiale. Seuls les défauts ayant entraîné la contre-visite seront réévalués, afin de vérifier que les réparations nécessaires ont été effectuées. Vous disposez alors de 2 solutions :

  • Réparer votre véhicule à vos frais et passer la contre-visite.
  • Vendre votre voiture en l’état, à condition que la cession intervienne dans les 2 mois suivant la visite initiale. Dans ce cas, c’est à l’acheteur de prendre en charge la contre-visite.

Zoom sur le certificat de situation administrative

Lors de la vente, il est impératif de fournir à l’acheteur un certificat de situation administrative datant de moins de 15 jours.

Ce certificat peut être obtenu immédiatement en ligne sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) au moment de la déclaration de cession du véhicule.

Ce certificat de non-gage atteste que le véhicule n’a pas été mis en gage en échange d’un prêt. Il sert également à prouver que vous avez payé toutes vos contraventions, le cas échéant.

Vous ne parvenez pas à l’obtenir ? Cela signifie que le Trésor public s’oppose au transfert de votre certificat d’immatriculation.

Déclarer la cession du véhicule

Vous avez la possibilité d’effectuer la déclaration de cession du véhicule de 3 manières :

  • En passant par le site de l’ANTS
  • En utilisant l’application Simplimmat
  • En passant par un professionnel agréé

Comment trouver une assurance pour votre nouvelle voiture ?

Revendre sa voiture signifie souvent que l’on veut en racheter une autre. Il est alors indispensable de l’assurer correctement. Pour trouver une assurance voiture pas chèrerapidement et sans perdre de temps, Mon Gustave vous propose son comparateur en ligne.

Après avoir indiqué des informations sur votre voiture et votre profil, notre logiciel vous affiche des devis d’assurance voiture. Il ne vous reste qu’à comparer les offres de nos partenaires et choisir celle qui est adaptée à votre budget et à vos besoins. Le comparateur Mon Gustave est gratuit, sans engagement et vous donne la possibilité de souscrire directement à votre nouveau contrat.

L’actualité des meilleures assurances auto du comparateur d’assurances en ligne Mon Gustave

Voir l’ensemble des actualités en assurance auto

Comparateur d’assurance auto